Quand le « réchauffement » fait perdre la boule à la météo

Galerie

Cette galerie contient 3 photos.

En cette fin février, l’arrivée d’air froid sibérien en France est liée à une déstructuration du vortex polaire ceinturant habituellement les températures glaciales au niveau des latitudes élevées. Or, le réchauffement de l’Arctique a tendance à affaiblir ce vortex polaire, … Lire la suite