Octobre 2013 – septembre 2014: les 12 mois les plus chauds depuis l’époque préindustrielle

Alors que, selon les données de l’agence américaine NOAA, septembre 2014 est le 5e mois de l’année à se hisser en tête des mois les plus chauds de sa catégorie, les douze derniers mois -période octobre 2013 – septembre 2013- sont en moyenne les plus chauds jamais observés depuis que l’on établit ce type de records (1880), c’est-à-dire environ depuis le début de l’époque industrielle.

Réchauffement moyen connu dans la période janvier - septembre 2014 par rapport à la moyenne du 20e siècle. Doc. NOAA

Réchauffement moyen connu pendant la période janvier – septembre 2014 par rapport à la moyenne du 20e siècle. Doc. NOAA

Si 2014 continue sur sa lancée, elle sera pour l’Agence américaine NOAA (National oceanic and atmospheric administration) l’année la plus chaude depuis que l’on a mis en place des records de ce type, c’est-à-dire depuis 1880, ce qui coïncide environ avec le début de l’ère du pétrole. Le centre de données de NOAA (NCDC, National climatic data center) a en effet confirmé le constat du Goddard Institute for space studies (GISS) de la NASA: le dernier mois de septembre a été le plus chaud que la Terre ait connu depuis 135 ans, avec 0,72°C de plus que la moyenne du 20e siècle.

Selon les chiffres de NOAA, septembre est avec mai, juin et août, le 4e mois de 2014 à battre un record de température mensuel, étant entendu qu’avril arrive également en tête de sa catégorie, mais à égalité avec avril 2010. Cette succession de records place les neuf premiers mois de 2014 comme les plus chauds en moyenne avec la même période de 1998. Un tel constat est établi alors que le mois de février dernier a été remarquablement froid, en particulier à la surface des continents, et que 1998 a pour sa part clairement “bénéficié” d’un phénomène El Nino déclaré.

Le record d’augmentation de température à la surface des océans battu pour la troisième fois cette année

Les douze derniers mois -période octobre 2013 – septembre 2014- sont même les plus chauds jamais atteints depuis 1880, avec 0,69°C de réchauffement par rapport à la moyenne du 20e siècle. Le précédent record était de 0,68°C. Il était partagé par les périodes septembre 1997 – août 1998, août 2009 – juillet 2010 et septembre 2013 – août 2014.

L’agence NOAA note en plus que les actuels records de température moyenne terrestre sont en particulier battus à la surface des océans. De ce point de vue, la période janvier-septembre de cette année est la plus chaude que l’on ait connu depuis 135 ans, avec +0,57°C par rapport à la moyenne du 20e siècle. Même constat pour le mois de septembre, le réchauffement grimpant à + 0,83°C en moyenne à la surface des océans de l’Hémisphère Nord.

Avec + 0,66°C de moyenne planétaire, septembre 2014 établit même le nouveau record absolu d’augmentation de température (tout mois confondu), à la surface des mers, alors que les mois mois de juin et d’août l’avaient déjà battu. C’est donc la 3e fois que ce record « progresse » cette année. Les hausses du thermomètre sont particulièrement notables dans le Nord-Est du Pacifique ainsi que dans le Pacifique équatorial selon NOAA, bien qu’il n’y ait pas encore officiellement de conditions de type El Nino dans la région, un tel phénomène n’étant attendu qu’en cette fin 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *