Le shale gaz en musique: « The fracking song »

Une chanson enregistrée par des étudiants en journalisme new-yorkais pour sensibiliser les Américains sur la question du gaz de schiste. A chanter, avec le site d’investigation www.propublica.org

« My water’s on fire tonight… »

Multipliant les enquêtes depuis plusieurs années sur le gaz de shiste aux Etats-Unis, ses risques écologiques, ses émissions de gaz à effet de serre et l’absence de régulation, le site d’investigation www.propublica.org utilise également l’art pour éveiller la curiosité des personnes qui ne connaissent encore le shale gaz que comme un nouvel « Eldorado énergétique ». Pour cela, David Holmes et d’autres étudiants en journalisme ont enregistré une chanson: My water’s on fire tonight (The fracking song), ou Mon eau brûle ce soir (la chanson de la fracturation).

Bien sûr, une telle démarche ne remplace pas les recherches et les enquêtes des journalistes de propublica.org, mais l’intention n’est pas là. Il s’agit avant tout pour eux de créer un produit facile à comprendre et à transmettre (les paroles sont sur le clip, version karaoké pour les plus doués), « adapté aux modes de consommation actuels » et invitant juste à aller plus loin dans la connaissance du shale gaz… C’est également valable pour la France et l’Europe.

« My water’s on fire tonight… »

Une réflexion au sujet de « Le shale gaz en musique: « The fracking song » »

  1. Ping : Schiste : et si l’usine à gaz faisait… krach, boum, hue ! | Dr Pétrole & Mr Carbone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *