Exposition carbon 12

De la vie planctonique à la furie de l’océan en passant par la biodiversité des forêts, l’exposition Carbon 12 opère un vrai rapprochement entre artistes et scientiques. Exposition programmée en septembre 2012 à l’Espace Fondation EDF à Paris.

Montrant une belle proximité entre la recherche de l’artiste et celle du scientifique, sur le thème de l’importance du carbone pour la vie et de sa dangerosité pour notre survie, l’exposition Carbon 12 présentée jusqu’en septembre 2012 à Paris (merci la Fondation EDF !), fait également le grand écart entre l’infiniment petit et l’infiniment grand, la cellule et la planète, le vide et le plein, l’obscurité et la lumière, le connu et l’inconnu… Et elle démontre que l’art peut être bon pédagogue pour accroître la conscience des enjeux vitaux du bouleversement climatique en cours, même si le néophyte aura parfois besoin d' »explications de texte »… Au menu de ce parcours initiatique: l’acidification des océans, la pollution marine, la « volatilité atmosphérique », les atteintes à la biodiversité des forêts, les technologies de l’énergie des mers…

Carbon 12, c’est aussi une association artistique britannique bien particulière: Cape Farewell, créée et dirigée par David Buckland. Depuis plus de 10 ans, Cape Farewell multiplie les expéditions maritimes, dans l’Arctique mais aussi, en Ecosse, en Amazonie, et en embarquant climatologues et artistes. Comme l’indiquent les responsables, « chaque expédition a un objectif scientifique et culturel ». le bateau est à la fois « une plate-forme de recherche » et « un véhicule pour l’engagement social et les échanges créatifs ».

Les artistes de Carbon 12

Perpetual Amazonia de Lucy et Jorge Orta

Perpetual Amazonia de Lucy et Jorge Orta: un hymne à la beauté et à la vie

Lucy et Jorge Orta ont travaillé dans l’Amazonie péruvienne avec Yadvinder Malhi, spécialiste de la biodiversité et des écosystèmes forestiers à l’Environmental Change Institute, à l’Université d’Oxford.

 

Living Light 2 (Pyrocystis Fusiformis)_Erika Blumenfeld_2011

Living Light 2 (Pyrocystis Fusiformis) d’Erika Blumenfeld: une lumière de vie

Erika Blumenfeld a travaillé avec Mickaël Latz à la Scripps Institution of Océanography, en Californie, sur le thème du plancton, de la bioluminescence et la résilience des organismes marins.

 

Catastrophe domestique de HeHe

 

 

Heiko et Helen Hansen, alias HeHe, travaillent avec Jean-Marc Chomaz, du laboratoire LadHy X à Paris, sur le sujet de la dynamique des fluides et des flux atmosphériques.

 

 

David Buckland a travaillé, à 80°c de latitude Nord, dans le Haut-Arctique, avec Debora Iglesias-Rodriquez du National Oceanography Centre, Royaume-Uni, sur le rôle des cocolithophores (espèces de plancton) dans l’absorption du carbone et les effets de l’acidification des océans.

Falaise de craie à Dorset, Royaume-Uni

Falaise de craie à Dorset, Royaume-Uni: une falaise de plancton… Photo de David Buckland.

 

 

Annie Cattrell a notamment travaillé avec Simon Boxall, du National Oceanography Centre du Royaume-Uni, sur les flux océaniques et les énergies renouvelables.

Elevation de Annie Cattrell

Elevation de Annie Cattrell: l’énergie des océans

 

Pratique

Carbon 12, Espace Fondation EDF, 6 rue Récamier, à Paris 7ème. Exposition proposée en septembre 2012. Tél.: 01 53 63 23 45.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *