Août: nouveau record de température moyenne mondiale

Après avril, mai et juin, août 2014 est le quatrième mois de l’année à établir un nouveau record de température moyenne à la surface du globe, selon le centre de données de l’agence américaine NOAA. A la surface des océans, août détient même le record du mois le plus chaud jamais observé, un record pourtant déjà battu… en juin.

La température moyenne en France n'a pas reflété au mois d'août la température moyenne mondiale... Doc. NOAA

La température moyenne connue en France n’a pas reflété au mois d’août la température moyenne mondiale… Doc. NOAA

On n’a pas forcément la température moyenne mondiale en ouvrant sa porte le matin ! Ainsi, le mois d’août est apparu en Europe occidentale et particulièrement en France, plutôt frais avec une température proche de la moyenne du 20e siècle, voire plus froide. Mais au niveau planétaire il a été selon le centre de données NCDC (National climatic data center) de l’agence américaine NOAA (National oceanic and atmospheric administration), le plus chaud depuis 1880, date à laquelle on a commencé ce genre de mesures.

Août dépasse en effet de 0,75°C la moyenne du 20e siècle (15,6°C pour le mois d’août). Il bat le précédent record qui datait de 1998. Pour un autre centre de mesures, le Goddard Institute for space studies (GISS) de la NASA, le mois août a également été le plus chaud de notre ère industrielle avec  + 0,70°C par rapport à la moyenne de la période 1951-1980.

Hémisphère Nord: + 1,07°C à la surface des terres, + 0,84°C à la surface des océans

Selon NOAA, neuf des dix mois d’août les plus chauds appartiennent au 21e siècle, le 10e étant l’année 1998. Par ailleurs le mois d’août 2014 est le 38e mois d’août consécutif à être plus chaud que la moyenne du 20e siècle. Il est en plus le 4e mois de l’année, avec avril, mai et juin, à être le plus chaud de sa catégorie.

A la surface des océans, avec + 0,65°C par rapport à la moyenne du 20e siècle, août 2014 a même été le mois le plus chaud jamais observé, battant le record établi au mois de… juin de cette année. A la surface des terres, la température moyenne dépasse de 0,99°C la moyenne du 20e siècle, juste derrière août 1998. Dans l’hémisphère Nord, il a été le mois le plus chaud à la fois à la surface des terres avec +1,07°C par rapport à la moyenne, à la surface des océans avec +0,84°C, et à la surface du globe en moyenne avec +0,92°C

Et El Nino ?

Pour le NCDC, la moyenne juin-juillet-août donne à 2014 l’été le plus chaud enregistré avec 0,71°C de plus que la moyenne du 20e siècle (16,4°C). Pour le GISS, la même période n’est en revanche “que” la 4e la plus chaude.

En ce qui concerne la fin de cette année, les modèles scientifiques prévoient en majorité le développement d’un phénomène El Nino entre septembre et novembre ou entre octobre et décembre, même si les probabilités ont pu l’atténuer depuis le printemps dernier. Ils prévoient également sa poursuite au début 2015.

Prédictions des modèles scientifiques: pour qu'il y ait phénomène El Nino, les dépassements de température témoins doivent être supérieurs à 0,5°C durant au moins 3 mois. Doc. NOAA

Prédictions des modèles scientifiques: pour qu’il y ait phénomène El Nino, les dépassements de température témoins doivent être supérieurs à 0,5°C durant au moins 3 mois. Pour la majorité des modèles, un El Nino va se développer d’ici la fin de l’année. Il s’agit bien sûr de probabilités. Doc. NOAA

Phénomène naturel cyclique issu de l’interaction entre les vents et les courants marins et se déclenchant dans le Pacifique au niveau de l’équateur, El Nino (alias l’enfant jésus pour les pêcheurs péruviens qui avec lui voient chuter leurs prises de poissons à l’époque de Noël) a de multiples conséquences régionales et mondiales, parmi lesquelles une poussée générale de la température. C’est par exemple largement à cause d’El Nino que 1998 s’est retrouvée nettement au dessus des années qui la précédaient en terme de fièvre du thermomètre, masquant ainsi faussement la hausse moyenne qui a suivi depuis le début du 21e siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *