La concentration de CO2 franchit le « dangereux » seuil des 400 ppm

Galerie

Cette galerie contient 3 photos.

Au dessus de 400 ppm, ce sont les possibilités de maintien du réchauffement global en dessous de 2°C par rapport à la période préindustrielle qui fondent comme neige au soleil et les risques d’emballement ou de rétroaction du système climatique … Lire la suite