Contenir le réchauffement à +2°C, c’est programmer une sortie des énergies fossiles

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Si les négociateurs “climat” désirent vraiment contenir le réchauffement global à +2°C, alors l’aspect contraignant de l’accord universel annoncé découlera de l’obligation imposée par l’objectif lui-même et qui n’est scientifiquement pas négociable: laisser sous terre les 4/5 des réserves actuelles … Lire la suite